Accueil
Le fan-club du Prisonnier
(créé en 1991)

Guide des épisodes

Le dénouement (Fall Out)


L'Actualité de la série et du Club

Mises à jour du site

Au sujet du fan-club

Les publications du Club

La boutique en ligne

Abonnez-vous au fan-club

Tout sur la série

Le guide des épisodes

Analyses de la série

Photos et dessins sur la série

Le Site

Liste de diffusion

Téléchargement

Le forum

Liens sur le Prisonnier

Livre d'or

Les infos :
Nouvelle édition du livre "Le Prisonnier, une énigme télévisuelle"

Nouvelle rubrique Actualités

Le Village de la série 2009

Les archives de John Drake

Le plan du site

Votre avis sur le site

Rechercher sur le site :

Rechercher avec Google :

Recherche personnalisée

En ce moment,
2 fans sur le site.

Pour nous écrire

Scénario et réalisation de Patrick McGoohan

Le dénouement1ère diffusion : 1er février 1968. (France : 12 mai 1968)

Acteur principaux :

Leo McKern (Numéro Deux), Kenneth Griffith (Président), Angelo Muscat (Majordome), Alexis Kanner (Numéro Quarante-huit), Michael Miller (Délégué).

L'intrigue (version expurgée) :

Le Prisonnier, qui a survécu au test ultime imposé par le Numéro Deux, a le droit de reprendre sa tenue civile : un costume et un polo noirs. Il suit le Superviseur et le majordome dans un long couloir, au son de juke-boxes qui jouent "All you need is love". Puis, ils entrent dans une caverne où se trouvent des personnages portant des masques noirs et blancs et revêtus de toges blanches sur lesquelles figurent un numéro. Il fait maintenant face à un président de séance, qui porte un habit de juge. Celui-ci déclare que Le Prisonnier mérite d'être appelé "Monsieur" car il a survécu à toutes les épreuves possibles. Il demande à toute l'assemblée de se lever et d'applaudir. On doit ensuite assister à un dernier protocole. L'assemblée doit juger deux personnages. Tout d'abord un jeune hippie (le Numéro Quarante-Huit) qui refuse de répondre à son numéro et qui cause le chaos dans la caverne au son d'un gospel. Le Prisonnier l'interpelle en lui demandant de se calmer. Le hippie est tellement surpris de s'entendre appeler "Monsieur", qu'il arrête sa cavalcade. Il est ceinturé et emmené dans les entrailles de la caverne. Le prochain personnage n'est autre que l'ancien Numéro Deux, ressuscité des morts. Celui-ci a occupé un poste à responsabilité parmi les dirigeants du Village. Il a fréquenté des grands de ce monde et a décidé du sort de révolutions. Il s'est rebellé contre les méthodes des dirigeants et lui aussi est entraîné hors de la salle. Le président invite ensuite le Prisonnier à les "diriger ou à partir". On lui remet de l'argent, son passeport. Il voit que sa voiture a été entretenue, de même que son appartement. On l'invite ensuite à parler à l'assemblée, mais chaque fois qu'il essaye, il en est empêché par les participants. Il abandonne, dupé une nouvelle fois. Le président le conduit cependant vers le repaire du Numéro Un, qui est la salle de contrôle d'une fusée...

Si vous souhaitez vraiment connaître la fin de la série, cliquez ici.

L'envers du décor...

  • Les épisodes avaient drainé un public très large puisque jusqu’à 11 millions de téléspectateurs suivaient les aventures du Numéro Six chaque semaine. Le dernier épisode dut être bouclé en moins de 1 mois environ et fut remis quelques jours seulement avant la diffusion aux stations de télé.

Retour en haut de page

Dernière mise à jour le 17 août 2010.